La voiture électrique pollue-t-elle ?

Considérées comme plus propres que les voitures thermiques, les voitures électriques sont pourtant sur la sellette.

Pas de bruit, pas d’odeur, pas de gaz d’échappement… Les voitures électriques semblent glisser sur le bitume sans laisser d’empreinte (écologique). Et pourtant elles sont sur la sellette : leur mode de production et leurs batteries ne seraient pas très écologiques.


En effet, la batterie de ces véhicules est constituée de métaux rares tels que du graphite, du lithium, du cobalt, du nickel ou encore du manganèse. Ces composants, non écologiques nécessitent de broyer des tonnes de roches pour n’en extraire que quelques grammes. En outre, il est nécessaire d’utiliser des produits chimiques très polluants pour les raffiner. Une fois sortie d’usine, la voiture électrique a donc une dette carbone plus importante qu’un véhicule classique qui roule au pétrole.
En revanche sur le long terme, les véhicules électriques s’avèrent être moins nocifs pour la planète à partir du moment où ils ont roulé plus de 50 000 km, selon les simulations effectuées par l’agence Bloomberg. En moyenne un conducteur français roule 13 000 km chaque année. Il faut donc 4 ans pour qu’une voiture électrique compense la dette carbone qu’elle a contractée à la sortie d’usine, par rapport à une voiture thermique.
De plus, pour recharger la batterie d’une voiture électrique, il faut avoir produit de l’électricité en amont. Et dans le monde, les sources d’énergie sont encore bien souvent le charbon et le pétrole, très polluants.
Selon des estimations du journal Le Monde, en 2030, 30 millions de véhicules électriques seront vendues sur le globe contre 1,1 million en 2017.
En espérant que d’ici là la production de la voiture électrique sera moins polluante.

Au même titre que les véhicules thermiques, les voitures électriques doivent aussi se soumettre au  contrôle technique. Profitez vite de l’expérience et du savoir-faire de notre centre Auto Control.

Written by Fabienne Lamour Gonzalez

Website:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.